08/05/2006

Header Corosion Studio V2.0

Du coup j'ai laissé les tutos de côté à cause de la bannière, elle m'as donné quelques idées et du coup je me suis lancé dans la création d'un webdesign, et oui encore !

Je quitte le violet pour le bleu sa veut pas dire que j'abandonne le violet :p

Bon sinon c'est le header à peu près definitif mis a part les petites boules bleues sur les cotés en bas, c'est moche je vais tenter de virer sa et puis je vais essayer de voir si un ou deux câbles en plus pourraient être sympas.

a noter que tout est entièrement réalisé sur photoshop à partir de zéro sauf le petit robot, le plus dur sa à été de rendre le metal réaliste avec les effets de lumière.

Bon ben comme d'habitude, laissez des commentaires !!!


------------------------ > Header Corosion-Studio V2.0 < ------------------------

05:25 Publié dans creations | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Bah encore une fois elle est magnifique, y a pas d'autre mot !!! XD

Pour les boules moi j'aime bien mais si tu trouves quelques choses de mieux... :)

Mais sinan elle claque ;)


Ah j'oublié ^^ Osef du violé ... :p :p :p

^_^

Écrit par : - Pat - | 08/05/2006

Les boules sont sympa mais faudrait donner un effet de profondeur sur les points de soudures noirs dessus.
Sinon, le texte sur la plaque métallique en haut, je le verrais plutôt incrusté dans le métal que comme ça au dessus.
A part ça, franchement elle est sublime, par contre tu l'as essayé sur un fond blanc?

Écrit par : Feather | 08/05/2006

tssssssssss meme dragonhead le fait ^^
non tres simpa mon ptit coro juste les angles qui sont un petit peu pixeliser (moi aussi je mi met ^^ )

Écrit par : Doc | 08/05/2006

Pas mal Coro ;)
Quand je compare mon design au début du tien, je me dis que jai beaucoup de travail :D
http://overload.free.fr

Écrit par : yaya | 08/05/2006

Ton lien il marche pas yaya

Écrit par : Corosion | 09/05/2006

sorry :o
http://over.load.free.fr
Tu verra qu'il y a uje grande diffèrence entre mon désign et le tien :D

Écrit par : yaya | 09/05/2006

Les commentaires sont fermés.